Adapter sa maison

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte

Rester chez soi, c'est tout d'abord pouvoir être en sécurité. Le domicile, quel qu'il soit, reste un lieu dangereux, où l'on dénombre de multiples situations à risque.

De plus, l'habitat de montagne a ses particularités : localisation, adaptation aux conditions météorologiques et du terrain, type, histoire, ...

Certains petits Certains aménagements ou simples changements dans nos habitudes de vie peuvent faire la différence.

 

Bien éclairer le lieu de vie

 

En effet, par habitude ou par soucis d'économie d'énergie, certaines personnes éclairent peu leur lieu de vie. Cela lié à une baisse de l'acuité visuelle, les éventuels obstacles au sol (objets, seuils, marches, ...) peuvent ne pas être vus et causer des chutes.

 

Enlever les tapis ou les fixer au sol

 

Grâce à du scotch double face ou un tapis antidérapant, il est possible de fixer un tapis au sol et ainsi éviter de se prendre les pied dedans. La meilleure solution est encore d'enlever les tapis

 
 

Fixer les fils électriques le long des murs.

 
 

Agencer les pièces de manière à laisser un espace de circulation confortable.

 

Eviter les portes s'ouvrant sur l'intérieur d'une pièce

 

Notamment lorsque celle-ci est de faible superficie (WC par exemple), car en cas de chute, cela rend très difficile l'accès aux secours. Ainsi, il est possible de modifier le sens d'ouverture de la porte (sur l'extérieur de la pièce). Il est facile d'enlever la porte et d'installer à la place un rideau.