Fonctionnement

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte

Le personnel aide-soignant compense partiellement ou totalement un manque ou une diminution d’autonomie de la personne âgée.

Il fait preuve d’importantes capacités relationnelles, d’observation, d’analyse, et doit savoir faire face aux situations d’urgence. De plus, il doit veiller à la bientraitance de chaque patient et a l’obligation de signaler tout fait de maltraitance qu’il serait amené à constater au cours de son activité professionnelle.

Afin de connaître l’ensemble des patients et intervenir auprès de chacun sans aucune difficulté, le personnel aide-soignant change de tournée chaque semaine. Cette rotation permet de répartir la charge de travail, autant la charge physique que la charge mentale. A cela s'ajoute l'apport de chacune à la réflexion de l'équipe sur les diverses situations rencontrées afin de répondre au mieux aux demandes et aux besoins de nos patients.

La prise de service s’effectue le matin, au siège du SIPAB, vers 7 heures 15 afin que chaque aide-soignant prenne connaissance de la tournée du jour qui comporte en moyenne 5 patients. La première intervention au domicile d’une personne accueillie est prévue vers 7 heures 30. Pour les tournées du soir, la prise de service est fixée vers 16 h 00/16 h 15 avec retour au bureau vers 20h00 pour les transmissions écrites.

En semaine, il est effectué 6 à 8 tournées le matin et 2 à 3 le samedi et dimanche matin. Les tournées sont organisées en fonction des secteurs géographiques et des souhaits des usagers pour les horaires d’intervention des aides-soignantes du service.

Les transmissions écrites sont centralisées dans le service sur une fiche individuelle pour chaque patient. Chaque fiche est lue le matin par l’aide-soignant et l’infirmière puis complétée et signée par l’aide-soignant chaque jour en fin de tournée.

Il convient de préciser que le service assure une permanence le week-end, pour les patients les plus dépendants et isolés.

Le S.I.P.A.B., par conventions signées avec l’institut de soins infirmiers de Briançon, et les centres de formations professionnelles, reçoit des stagiaires. Sauf opposition de l’usager ou de sa famille, les stagiaires participent aux soins à domicile avec les aides-soignants du service et ils sont soumis aux mêmes obligations que le personnel titulaire.